Nous contacter

A.R.C.T

Avenue de France n°14

B.P 6702 Bujumbura Burundi

Tél : +257 22 255667

Fax: +257 22 24 28 32

E-Mail: info@arct.gov.bi

 

      DG ARCT

Ir. Donatien MANIRAMPA

[Toggle Editor]

 

En date du 05 Septembre 2017, au Best Outlook Hôtel de BUJUMBURA, une réunion entre les experts de l’Autorité de régulation de la poste  et des Télécommunication du Congo (ARPTC) de la République Démocratique du Congo et l’Agence de Régulation et de Contrôle des Télécommunications du Burundi (ARCT), accompagnés  des experts des opérateurs de la téléphonie mobile et radiodiffuseurs du Burundi et de la RDC sur l’utilisation des fréquences aux frontières entre le Burundi et la République Démocratique du Congo, basé sur le travail de la commission technique suivant les recommandations de la réunion du 15 au 17 février 2016 à Bukavu.

En date du 05 Septembre 2017, au Best Outlook Hôtel de BUJUMBURA, une réunion entre les experts de l’Autorité de régulation de la poste  et des Télécommunication du Congo (ARPTC) de la République Démocratique du Congo et l’Agence de Régulation et de Contrôle des Télécommunications du Burundi (ARCT), accompagnés  des experts des opérateurs de la téléphonie mobile et radiodiffuseurs du Burundi et de la RDC sur l’utilisation des fréquences aux frontières entre le Burundi et la République Démocratique du Congo, basé sur le travail de la commission technique suivant les recommandations de la réunion du 15 au 17 février 2016 à Bukavu.

Objectif de la réunion, deux points étaient inscrits à l’ordre du jour à savoir :

  1. La couverture transfrontalière des réseaux de téléphonie mobile entre la République Démocratique du Congo et le BURUNDI et la commercialisation des produits  services de télécommunications ;
  • Les deux régulateurs accompagnés des opérateurs de la téléphonie mobile ont procédé à la validation de l’accord de coordination sur l’utilisation des fréquences aux frontières entre l’ARCT et l’ARPTC, en se basant sur les recommandations de la réunion tenue du 15 au 17 février 2016 à Bukavu.
  • L’acquisition par les Régulateurs des moyens techniques pour le contrôle des terminaux tel que le CIR ( Central Identity Register) dans le but de bloquer tous les terminaux non conformes aux normes.
  • La mise en place des mécanismes pour lutter contre la commercialisation illicite des produits et services de télécommunications.

  1. La coordination des  services  radiodiffusion sonore.

L’ARCT demande à l’ARPTC, une validation des fréquences de service de radiodiffusion sonore notifiées par le Burundi à l’UIT qui ont été coordonnées entre les deux régulateurs en 2015 à Kigali et a informé  à cette dernière des cas de brouillages observés à Bujumbura dans la bande des fréquences de la radiodiffusion  FM.

Y faisant suite, l’ARPTC a invité l’ARCT  d’envoyer le fichier des fréquences concernées par la coordination pour analyse et traitement.

En ce qui concerne les brouillages, l’ARPTC va prendre les dispositions pour la contre vérification de ces informations et y remédier si possible.

Toutefois, il a été recommandé d’harmoniser la planification des fréquences du service de radiodiffusion sonore aux frontières afin de limiter les interférences.