Nous contacter

A.R.C.T

Avenue de France n°14

B.P 6702 Bujumbura Burundi

Tél : +257 22 255667

Fax: +257 22 24 28 32

E-Mail: info@arct.gov.bi

 

      DG ARCT

Ir. Donatien MANIRAMPA

Pendant 2 jours, le 13 et le 14 Novembre 2017, le Secrétaire Exécutif de l’EACO (East African Communications Organization), Dr. Ally Y. SIMBA, était en visite au Burundi.

L’objectif de cette visite était la sensibilisation des acteurs des TIC à l’interaction, la collaboration, l’échange et le partage des expériences et des initiatives des uns et des autres dans le secteur des TIC dans la région ainsi que la visite des membres de l’EACO.

Les activités de la première journée ont été marquées par :

  • La visite du Ministre burundais en charge des Affaires de l’EAC ;
  • La visite du Ministre des Postes, des technologies de l’Information, de la Communication et des Médias ;
  • La rencontre avec le Comité d’Organisation de l’ARCT.

La deuxième journée a été dédiée au Forum sur la promotion de la Coopération et des Initiatives des de toutes les parties prenantes de l’EAC dans le domaine des TIC.

Le discours d’accueil à l’endroit des participants a été prononcé par le Directeur Général de l’ARCT. Dans son allocution, ce dernier a parlé de l’état des lieux sur le secteur des TIC au Burundi, des grands accomplissements de l’ARCT depuis sa création en 1997 jusqu’aujourd’hui, des défis et des projets d’avenir de l’ARCT pour plus d’innovation dans le secteur des TIC.

Il a été suivi par le discours du Secrétaire Exécutif de l’EACO qui a insisté sur les missions de cette Organisation régionale et les énormes avantages de la Coopération entre les Etats Membres ainsi que tous les autres acteurs dans le secteur des TIC.

Par la suite, le Représentant du Ministre des Postes, des TIC et des Médias a pris la parole et a insisté sur les efforts déployés sans cesse par le Gouvernement du Burundi pour promouvoir le secteur des TIC qui joue un rôle important dans l’économie nationale. Il a aussi évoqué les grandes réalisations déjà effectuées au Burundi comme la couverture nationale par un réseau de fibre optique à savoir BBS, le Projet MAN pour la couverture de la Capitale par, l’existence d’un Point d’Echange Internet fonctionnel, etc.

Après tous c’est discours, il y a eu deux présentations. La première présentation s’est focalisée sur « le rôle de l’EACO dans l’Ecosystème des TIC au sein de pays de la Communauté Est Africaine » tandis que la deuxième était en rapport avec « un projet d’établissement d’une banque de données (DATABANK) pour toute la région Est Africaine. Ont pris part au forum tous les acteurs du secteur TIC à savoir les décideurs politiques, les opérateurs télécoms et internet, les radiodiffuseurs, la poste, l’académie, les associations des consommateurs.